Arase

- La pose du ferraillage réalisée, il ne reste plus qu’à coffrer !

- Gros travail a été au programme : la réalisation et pose du coffrage. La seule solution possible a été la fabrication à partir de planches classiques en 4m de long, et 20 de large.

Ce coffrage est haut, car inclut 20 cm dans la partie supérieure, qui permettront à l’ossature bois d’être "isolée" du bas du sol fini, afin d’éviter toute remontée intempestive d’humidité.

Merci à tous ceux qui m’ont prêté des serre-joints (il en fallait un sacré paquet !) et à ceux qui sont venus m’aider dans la pose de ces 80 m de coffrage !

- Toute l’arase a été coulée (avec hydrofuge), une partie avec toupie, et l’autre "à la main". Ensuite est venue la pose du complément d’isolation, en continuité de celui effectué depuis le bas des fondations, en "URSA", et jusqu’en haut de l’arase. Le bas de l’ossature venant à fleur de cette isolation.

Pose du "Delta MS" noir, tout autour, qui permettra de réduire au minimum l’humidité. Et qui représente aussi une isolation supplémentaire non négligeable (correspond à l’isolation d’un mur de béton de 17,5 cm d’épaisseur)

Vient ensuite le remplissage du hérisson, en gros concassé, puis plus fin, puis 15 cm de roulé... Merci Joël !!!!


Site réalisé par